Bien gérer ses locataires pendant la crise du CO-VID 19 (coronavirus)

S’abonner

Nous vivons tous une situation particulière et toute l'équipe Rendement Locatif tient à vous souhaiter bon courage. Face à ce contexte exceptionnel, nous devons nous adapter tous ensemble.

N'oubliez pas de regarder notre video YouTube sur ce thème : 

 
Beaucoup de choses ont été chamboulées et le programme de vos locataires va peut-être changer. S’ils devaient bientôt quitter les lieux, peut-être vont-ils devoir rester ? Ou bien, il se pourrait qu’ils soient confrontés à des difficultés de paiement en cas de chômage partiel lié à la situation ? 
Des changements concernant la trêve hivernale ont déjà été annoncés par le gouvernement.La trêve hivernale est rallongée jusqu’au 31 mai. Si vous avez déjà engagé une action vous êtes tout autant concerné. 

Mais comment continuer de gérer ses locataires au mieux pendant cette période compliquée  ? Voici quelques conseils.  

Voici une video qui vous résume l'article :

 

Comment gérer ses locataires pendant cette période : 

Pour le moment les loyers d’habitation ne sont ni suspendus ni allégés.  Il n’est  pas prévu ni même annoncé aucune mesure concernant les baux d’habitation pour le moment, contrairement aux loyers de locaux commerciaux à destination des entreprises.

Ainsi les loyers et charges pour les mois de mars et d’avril devront être intégralement réglés, et ce à la date prévue habituellement et/ou mentionnée dans le contrat de location.

Ni les baisses de salaire,  ni la notion de « force majeure », ne peuvent a priori permettre aux locataires de se soustraire en totalité ou en partie au paiement ; tout impayé pourrait faire l’objet d’un contentieux.

La baisse inévitable des rémunérations va toutefois mettre en (grande) difficulté de nombreux locataires dont certains ne pourront pas payer tout ou partie de leur loyer. Vous avez tout à gagner à être un peu accommodant en cette période très difficile, par solidarité mais aussi parce qu’un contentieux locatif est nécessairement long, laborieux et coûteux. Prenez les devants, contactez vos locataires et essayez d'être conciliant, ils sont peut-être  dans une situation compliquée.  Alors en anticipant, vous pourrez trouver une solution, et ainsi désamorcer la situation. Vous pouvez mettre en place un échelonnement de paiement ou mettre en pause le loyer pendant cette période de confinement si cela est possible. 

Et n'oubliez, pas prenez des nouvelles de vos locataires, juste pour savoir s'ils vont bien. Un peu de solidarité, ça fait toujours du bien !  

Bon à savoir : Si vous avez des réparations locatives urgentes, vous pouvez toujours faire appel à un artisan malgré le confinement, découvrez  ce qui change  dans cet article

Les agences immobilières étant majoritairement fermées, la gestion en ligne est une bonne alternative. 

La gestion locative en ligne : 

Pour pouvoir continuer à gérer au mieux vos locataires et votre patrimoine, un outil en ligne peut être le plus adapté surtout pendant la période actuelle. Nous allons voir quelles fonctionnalités peuvent vous permettre de gagner du temps sans sortir de chez vous. 

Le bail numérique : 

Si vous aviez déjà un bien à relouer et que vous aviez trouvé vos locataires avant le confinement, pensez au bail en ligne qui vous permettra de faire avancer cela tout en restant chez vous. Mais également d'assurer votre location avec ces locataires pour l'après confinement. En quelques clics vous pouvez signer grâce au bail numérique votre contrat de location avec les locataires et les garants tout en ayant une valeur légale similaire au contrat signé manuellement. 

L'envoie de quittance automatique en ligne : 

Malgré la situation et en tant que propriétaire bailleur, vous êtes tenu d'attester du paiement de loyer de vos locataires en leur fournissant une quittance. Avec la gestion en ligne de vos biens, il vous suffit de connecter votre compte bancaire et notre outil détecte automatiquement le paiement d'un de vos locataires et lui envoie sa quittance. Vous n'avez plus rien à faire, c'est magique ! 

Les états des lieux de sortie  :

Pour cela c'est un peu au cas par cas. Vous pouvez toujours faire un pré-état des lieux par visioconférence pour avoir une idée de l'état global de l'appartement dans un premier temps. Vous pourrez en refaire un plus tard. Vous pouvez retrouver tous les modèles de documents nécessaires dans l'espace de gestion locative de votre compte.  

Vous pouvez toujours contacter des experts de l'immobilier qui restent disponibles pour répondre à toutes vos problématiques en ligne.

C'est peut être le moment de revoir la rentabilité de votre projet, pourquoi ne pas appeler un expert ? 

Contacter un expert

Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 4 sur 4

Commentaires

0 commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.