Le boom de la colocation senior

S’abonner

Le_boom_de_la_colocation_senior.jpg

Quand on pense à la colocation, on imagine souvent des jeunes qui parlent plusieurs langues, comme « L’auberge  espagnole » de Cédric Kaplisch que l’on a tous adoré. On s’imagine parfois à l’étranger avec des nationalités venues du monde entier.

Aujourd’hui, la colocation a évolué et concerne de nombreux jeunes français, mais aussi les plus âgés. En effet, avec le prix de l’immobilier qui augmente dans beaucoup de villes, les retraités et seniors cherchent des solutions en matière d’immobilier. Les retraites sont aussi parfois faibles et il devient compliqué de se loger. Pour plusieurs raisons, opter pour de la colocation même en étant plus âgé ou retraité peut être une solution pratique qui présente de nombreux avantages.

Pourquoi les seniors se mettent à la colocation ?

La colocation senior pour des raisons financières

La première raison qui nous vient quant au fait de choisir une colocation quand on est retraité est celle concernant les avantages financiers.

Il n’est en effet pas rare de voir nombre de retraités avec de petits revenus, et avec la flambée du prix de l’immobilier dans la plupart des villes, ils souhaitent faire des économies sur le logement. Ainsi, les plus de 50 ans envisagent de la colocation dans un appartement en location qu’ils peuvent choisir ensemble, ou, s’ils sont déjà propriétaires ou locataires, décident de louer une voire plusieurs chambres dans le logement qu’ils occupent déjà.

Partager_les_charges_colocation.jpg

Pour améliorer la qualité de vie

Cela va avec le point précédent. En faisant des économies sur leur logement, les retraités disposent de plus de pouvoir d’achat pour vivre, surtout quand leurs revenus sont modestes (retraites parfois peu élevées).

Le fait de prendre une location ensemble ou mettre une chambre à louer chez soi permet de partager les frais et diviser le loyer et les charges. Dans l’amélioration de la qualité de vie, on note aussi que partager un appartement permet d’avoir un logement plus grand, plus spacieux, plus agréable.

Moments_d_intimite__pendant_la_colocation.jpg

Pour ne pas vivre seul

Mal de notre siècle, la solitude pèse souvent sur certains retraités qui n’ont pas la chance d’avoir encore quelqu’un à leur côté. Même s’ils ont parfois des enfants, les retraités seuls peuvent souffrir de solitude au quotidien. Ainsi, le fait de vivre en colocation permet de briser cette solitude et d’être accompagné dans un quotidien.

Une colocation senior permet par exemple de ne pas dîner seul, de discuter, de jouer aux cartes, d’aller se balader le dimanche, de regarder un film ensemble, etc. tout en gardant sa chambre et son intimité quand cela est nécessaire. En partageant avec des personnes du même âge, les seniors recréent de vraies relations sociales, une amitié parfois, ce qui est indispensable pour le bien-être mental et psychologique.

Colocation_plus_age_e_pour_e_tre_moins_seul.jpg

La colocation pour une éventuelle aide à domicile

Pour certaines personnes âgées, la colocation permet d’obtenir de l’aide à domicile (chambre en échange d’aide-ménagère, de soins, de courses, services à la personne, etc.). Bonne alternative aux maisons de retraite, cette option de colocation permet aussi aux seniors de rester chez eux.

Colocation_et_aide_a__domicile.jpg

Quels avantages pour le bailleur ?

Si vous souhaitez mettre votre bien en colocation senior, cela présente tout d’abord des avantages fiscaux (voir ci-après) notamment dans le cas d’une location meublée, mais pas seulement. En effet, sachez que vous pourrez louer votre bien plus cher si vous optez pour une colocation senior dans votre logement, que si vous louiez à une seule famille.

Prenons l’exemple d’un appartement de trois chambres qui se louerait 800 ou 900 euros par mois à une famille, vous pourriez le louer facilement 1 200 voire 1 300 euros en colocation (environ 400 euros la chambre.

Pour les colocataires, la perception est différente (un retraité est prêt à mettre 400 euros dans une chambre, mais une famille n’est pas toujours prête à mettre 1 200 euros dans un appartement). Le prix « psychologique » est ainsi perçu différemment. En mettant votre bien en colocation, vous gagnez des points précieux de rendement locatif donc. Par ailleurs, la colocation senior a l’avantage d’être moins « temporaire » que la colocation étudiante (de septembre à juin). Ainsi, votre logement n’est quasiment jamais vacant et toujours occupé.

Comment investir dans une colocation ?

Avec le boom de la colocation senior, il peut être donc très intéressant d’investir pour mettre votre bien en colocation. Si les jeunes sont parfois moins exigeants, les plus âgés et les seniors donnent de l’importance à l’endroit où ils vivent et ont donc besoin d’un certain confort. Ainsi, il convient de booster votre location grâce à une décoration soignée et adaptée à cette cible, souvent plus exigeante en matière de décoration.

Avec une architecture d’intérieur distinguée, vous êtes sûrs d’augmenter la rentabilité de vos biens en louant plus vite, plus cher et plus longtemps. En effet, si les seniors qui louent votre appartement s’y sentent bien, ils seront d’accord pour mettre un peu plus cher (même si cela reste vraiment moins cher pour eux) et auront envie de rester, ce qui est très important et qui vous permettra à vous aussi de louer plus confortablement (moins de papiers, de bail à renouveler, de souci de savoir si c’est loué ou non, etc.).

Un bien coup de cœur est un bien loué très vite, et un loyer rehaussé de 15 à 30 %. Avec un bien décoré avec goût, attirez aussi les meilleurs profils locataires. Rendement Locatif vous permet de booster votre rentabilité locative en décorant avec soin votre bien. Notre architecte s’occupe de tout, y compris de meubler votre bien. En effet, en profitant du régime meublé, vous bénéficiez de gros avantages fiscaux (statut de loueur en meublé non professionnel ou LMNP).

Dans ce cas, le bail doit être clair, même s’il n’existe pas de loi qui définit la location meublée. Nous vous laissons découvrir la définition du loueur en meublé, sachant qu’il présente les avantages essentiels suivants :

  • Vos frais de notaire seront déduits la première année,
  • Les meubles et frais d’agence sont amortis sur 6 ans,
  • Le prix du bien moins 10 % pour le prix du terrain est amorti sur 30 ans,
  • Les travaux sont amortis sur 6 ans s’ils sont supérieurs à 500 euros sinon ils sont déduits en charge la première année.

Mettre votre bien en location meublée est donc très avantageux, tout en vous offrant la garantie de satisfaire les personnes plus âgées et donc soucieuses de leur confort intérieur.

Ne_pas_vivre_seul_apre_s_50_ans.jpg

Comment gérer votre bien ?

La gestion d’un bien locatif peut-être une source de stress, entre les papiers, l’administration, le bail à réaliser, les déclarations, les quittances, les rendements, etc.

Pour gérer votre bien locatif sans souci ni préoccupation, que ce soit pour de la colocation senior ou de la location classique, Rendement Locatif vous propose un tableau de bord complet 100 % en ligne. Éditez les quittances ou la révision du loyer en un seul clic.

Tous les documents sont pré-remplis : bail, état des lieux, inventaire du mobilier, etc. Pour ne plus galérer avec les signatures des uns et des autres, optez aussi pour la signature électronique des baux, même pour la colocation. En plus de tout ça, ne perdez plus votre temps à remplir votre déclaration fiscale ni à vous tracasser de savoir si elle est bien remplie, nous la préremplissons pour vous !

Où investir colocation ?

Pour connaître les meilleures villes où investir pour mettre votre bien en colocation senior, découvrez notre outil qui précise la part de retraités ainsi que le pourcentage de locataires par ville.

Prenons l’exemple d’un investissement pour une colocation à Lyon. On s’aperçoit que les retraités représentent 18,5 % de la population. Avec un prix moyen de 3043 €/m2, Lyon est une ville dynamique où il est intéressant d’investir, notamment dans des quartiers d’avenir qui restent encore accessibles comme les environs de la place Jean Macé. Pour des quartiers plus centraux, les prix sont plus élevés.

Dans tous les cas, nous vous conseillons des quartiers tout de même vivants avec des commerces à proximité, ce qui sera très apprécié des seniors. À Bordeaux, on note 18,2 % de retraités et 17,2 % d’étudiants (ici, on peut investir dans un bien pour de la colocation senior ou étudiante).

Dans ces grandes villes, la part de retraités n’est pas négligeable, mais si vous souhaitez privilégier la colocation senior, il y a des villes plus « vieillissantes » comme Saint-Nazaire (31,1% de retraités soit plus d’un quart ce qui est relativement important), Antibes (31,4 % de retraités) ou encore Marseille (24,5 % de retraités contre 10 % d’étudiants, soit plus du double, et donc ville plus adaptée à la colocation senior qu’étudiante).

N’hésitez pas à bien comparer les villes pour privilégier celle(s) où vous souhaitez investir pour de la colocation senior, car elle ne sera pas la même que de la colocation étudiante en fonction de ces répartitions de la population. En effet, certains investisseurs soucieux de leur bien préfèreront ce type de public (moins de fêtes, public plus responsable, plus minutieux avec le matériel en cas de colocation meublée, personnes soignées, etc.).

Investir_a__Antibes.jpg

Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 193 sur 205

Commentaires

3 commentaires
  • Bonjour,

    n'y a t-il pas des contraintes pour les gens de plus de 70 ans ?

    Notamment, l'obligation de leur retrouver un bien équivalent en cas de reprise du bien ?

    Merci

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Bonjour
    Article très intéressant

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Merci pour l'article
    Faut il des chambres plus grandes, au moins 15 m2 avec des salles de bain privatives ?

    0
    Actions pour les commentaires Permalien

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.